Action Canada, ACSF, NACM et Oxfam Canada: Demande d'appuis organisationnels pour la santéactioncanfr et les droits sexuels et génésiques

March 28, 2019

La congrès Women Deliver réunira au Canada des militant-es, des organismes et des acteurs et actrices des quatre coins du monde qui œuvrent à l’égalité des genres et à l’habilitation des femmes.

Le Canada a déjà beaucoup investi dans des efforts pour apporter une perspective sexospécifique à l’élaboration des lois et des politiques. Cette conférence est une occasion cruciale pour le Canada, en tant que leader mondial de l’égalité des genres et des droits des femmes, de lancer une initiative historique pour habiliter les femmes et les filles à revendiquer leurs droits et à les exercer.

À l’heure où le Canada se prépare à accueillir la conférence Women Deliver, Action Canada pour la santé et les droits sexuels, l’Association canadienne des sages-femmes, le National Aboriginal Council of Midwives et Oxfam Canada ont développé ensemble les trois propositions suivantes afin de stimuler les progrès liés à la santé et aux droits sexuels et génésiques au Canada.

Nous rencontrons ensemble des décideurs pertinents pour sonder leur intérêt quant aux propositions. Un vaste appui à ces initiatives de la part de tous les mouvements aura un impact majeur sur leur réussite et témoignera de notre unité pour les enjeux prioritaires de la santé et des droits sexuels et génésiques, de l’égalité des genres et des droits humains au Canada.

Par conséquent, nous sommes à la recherche d’appuis organisationnels à ces trois propositions.

Pour signifier votre appui, veuillez remplir ce formulaire en ligne ou écrire à sarah@actioncanadashr.org, en indiquant le nom de votre organisme et en fournissant son logo.

S’engager à la couverture universelle des coûts de la contraception pour toutes et tous, dans le cadre d’un appel à un régime national d’assurance-médicaments universel, public, à payeur unique, complet, sûr, efficace, accessible et abordable. Un tel régime offrirait l’accès gratuit à des contraceptifs et à la contraception d’urgence en vente libre à tous les individus du Canada, y compris les personnes non assurées. Ce programme serait bénéfique à des millions de femmes à travers le pays. Les femmes à revenu plus faible, marginalisées et plus jeunes en tireront les plus grands bienfaits.

Investir dans la croissance et la viabilité des pratiques de sages-femmes autochtones et, par le fait même, dans le retour des naissances aux communautés autochtones à travers le Canada. Cette initiative est une occasion pour le Canada de montrer au monde sa réponse au rapport de la Commission vérité et réconciliation, sa conformité à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, et son engagement à améliorer la qualité des services de santé offerts aux Premières Nations, Inuits et Métis et à s’assurer que les peuples autochtones contrôlent leurs services et programmes de santé. Le retour des naissances dans une communauté a une signification culturelle énorme et des impacts positifs sur tous les aspects de la santé communautaire, y compris pour les femmes et leurs bébés.

Développer une initiative nationale afin de soutenir l’accès égal à une éducation sexuelle de qualité, de rehausser la sensibilisation du public et de renforcer les capacités concernant l’impact positif sur la santé individuelle, la santé publique et l’égalité des genres. Ceci contribuerait à informer le public sur le rôle crucial de l’éducation à la sexualité dans la promotion de l’égalité des genres, la prévention de la violence fondée sur le genre et de l’intimidation, la promotion de la santé et l’habilitation des jeunes. Cette initiative en amont habiliterait 5 millions de jeunes à revendiquer leur droit à l’éducation sexuelle. Elle mettrait en relief les impacts positifs de la prestation d’informations à tous les enfants et jeunes sur leurs corps, leur santé, le consentement, les relations saines, la violence dans les fréquentations chez les adolescent-es et les jeunes, la littératie médiatique, l’inclusion des LGBT2QI, l’attitude positive à l’égard du corps, et l’égalité des genres. Cette initiative est cruciale à l’efficacité des efforts du Canada pour prévenir la violence fondée sur le genre et y répondre, habiliter les femmes et les filles, atteindre des objectifs de santé publique, répondre aux taux croissants d’infections transmissibles sexuellement (ITS), promouvoir des relations saines chez les jeunes et créer une culture de consentement.

Share This