Le NACM présent à la 18e séance de l’Instance permanente des Nations unies sur les questions autochtones!

8 mai, 2019

Carol Couchie, coprésidente du NACM, et Cheryllee Bourgeois, membre de la direction, ont fait partie de la délégation canadienne du ministère des Services aux Autochtones lors que la 18e séance de l’Instance permanente des Nations unies sur les questions autochtones (UNFPII).

Le 22 avril, Carol a participé à un déjeuner-causerie en l’honneur du défenseur des droits des Autochtones, le chef Wilton Littlechild, CPA. Elle était l’invitée de l’honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones et de Son Excellence Monsieur Marc-André Blanchard, représentant permanent du Canada aux Nations Unies.

Le 23 avril, Cheryllee et Doris, cette dernière étant une sage-femme en formation originaire de Vilcashuamán, au Pérou, ont fait une présentation lors d’un événement parallèle sur la préservation des savoirs ancestraux des sages-femmes autochtones traditionnelles.

Les sages-femmes autochtones sont les gardiennes d’une mine de connaissances sur la santé sexuelle et reproductive!

Le 24 avril, Carol a fait une présentation lors d’un panel sur le thème « Savoir traditionnel : développement, transmission et protection ».

Cet événement parallèle était organisé par le Groupe de travail tripartite (Mexique, États-Unis et Canada). L’événement a permis d’explorer le rôle de la pratique sage-femme autochtone pour l’amélioration de la santé maternelle des femmes autochtones, tout particulièrement de celles vivant dans les communautés autochtones rurales, ainsi que son rôle dans la transmission et la protection des pratiques traditionnelles. Il a aussi permis d’aborder de façon plus générale les pratiques en santé maternelle dans un contexte où les liens avec la culture servent à éliminer la violence.

Share This