Un membre du conseil d’administration de l’ACSF aide à faire venir des sages-femmes dans les collectivités du Nord

03 fev, 2020

Heather Heinrichs

Heather Heinrichs, membre du conseil d’administration de l’ACSF, travaille fort pour offrir des services de sage-femme dans les Territoires du Nord-Ouest.

Lorsque [Heather] a obtenu son diplôme de sage-femme de quatre ans, […] elle a été frappée par les lacunes dans l’accès aux soins de santé pour les peuples autochtones du Canada. […] Elle a vu le potentiel d’améliorer ces résultats en incorporant les forces de la culture et la longue histoire des femmes autochtones qui accouchent dans leurs propres communautés, fréquentées par des femmes locales expérimentées.

 

Heather Heinrichs with Natasha Cleary

Un avenir chez soi

Avant l’ouverture du service de sage-femme, les femmes de Hay River devaient se rendre à Yellowknife ou dans une autre communauté avec des services d’accouchement à 37 semaines de grossesse. Aujourd’hui, Heather et sa collègue accouchent entre cinq et 25 bébés chaque année et les femmes peuvent rester au sein de leur communauté.

« J’ai appris à aider les gens à entrer en contact avec leur famille – à appeler leur tante, leur mère ou leur grand-mère – et à apprendre d’eux. J’ai appris à traiter la naissance comme une cérémonie, à la chérir comme sacrée. »

Lire l’article complet > [En anglais]

Apprenez-en davantage sur la façon dont l’ACSF travaille dans les juridictions provinciales et fédérales pour trouver des moyens d’élargir les services essentiels en santé sexuelle et génésique à travers le pays, en particulier dans les communautés rurales, éloignées et autochtones.

Share This