Aller au contenu

Énoncé de principe sur l’interruption de grossesse ptratiquée par le sages-femmes

L’accès à une l’interruption de grossesse (IG) sécuritaire et légale est un droit fondamental et la pratique de l’IG et le suivi post-IG font partie du rôle des sages-femmes au Canada. Le sexisme, le colonialisme, la pauvreté, le racisme, le capacitisme, l’hétérosexisme et le cissexisme créent des inégalités d’accès à l’IG au Canada. Le manque d’accès en zones rurales, les barrières linguistiques et la perception du risque par les professionnels réduisent également l’accès rapide à l’IG.

L’ACSF soutient les sages-femmes canadiennes qui offrent déjà l’IG et des soins post-IG de même que celles qui travaillent à intégrer ces soins dans leur pratique; elle appelle les sages-femmes et tous les professionnels en santé reproductive à travailler pour assurer l’accès à l’IG au Canada.